Formation continue

Formation Continue

(TEI-217) Barrages, crues de rupture et protection civile

Formations disponibles

Cette formation ne fait pas partie de notre calendrier présentement mais elle peut être offerte en entreprise.

Objectifs

La sécurité des barrages et des opérations hydroélectriques concerne plus de la moitié de la population du Québec, qui vit en zone potentiellement inondable. Ainsi, il existe environ 1000 grands barrages au Québec et plus de 45 000 dans le monde. Parmi ceux-ci, beaucoup ont plus de 50 ans. Plusieurs se sont rompus partiellement ou totalement sous l’effet de crues exceptionnelles, de séismes, etc. Les conséquences de ces ruptures sont parfois terribles et coûteuses. Au Québec, à la suite des crues et des ruptures de barrage observées au Saguenay en juillet 1996, une nouvelle Loi sur la sécurité des barrages est maintenant en vigueur. Elle réserve un rôle prépondérant à l’ingénieur. Elle sera renforcée sous peu par l’application effective d’une Loi sur la sécurité civile, qui impliquera tous les générateurs de risques et obligera les propriétaires d’ouvrages ou les exploitants à produire des analyses documentées de sécurité de leurs ouvrages.

Le cours proposé couvre les aspects techniques nécessaires aux évaluations des crues et des crues de rupture, le choix des scénarios de rupture, les calculs des écoulements, la délimitation des zones potentiellement inondées, l’estimation des impacts et des dommages, les mesures de protection civile et leur diffusion. Il propose certains outils courants ou avancés, disponibles pour quantifier ces impacts et les minimiser. Il présente une étude comparative des techniques simplifiées d’estimation pouvant être utiles pour l’analyse de rupture des multiples ouvrages mineurs. Il montre comment procéder au classement d’un barrage selon la Loi sur la sécurité des barrages. Il aborde la notion de risque de rupture et présente son utilité comme outil d’aide aux décisions de gestion, d’entretien et de réfection des aménagements hydrauliques. Il démontre les technologies de pointe issues des recherches récentes et discute des évolutions attendues. Il discute plusieurs aspects importants des normes récentes de l’Association canadienne des barrages.

Clientèle visée

  • Toute personne en ingénierie hydraulique, hydroélectricité, sécurité des barrages, protection civile et urgence-inondation
  • Responsables municipaux ou régionaux en environnement.
  • Tout ingénieur devant soumettre une étude de sécurité de barrage conforme aux lois canadiennes
  • Le personnel des agences gouvernementales chargées de réagir et de valider les études reçues
  • Préalables

  • Aucun
  • Contenu

    ·  Contexte et historique

    ·   Description et calculs des écoulements de rupture de barrage

    ·   Calculs automatisés des inondations et analyse d’un scénario

    ·   Prévision des conséquences, dommages et risques

    ·   Obligations légales et normes de bonnes pratiques

    ·   Cas des retenues en cascade et cas des retenues à digues multiples

    ·   Ouvrages fusibles

    ·   Calcul des contaminations associées aux ruptures de lac de décantation

    ·   Études de cas, démonstration d’outils d’analyses dynamiques et simplifiées (Dambrk, Fldwav, Serum, Domino, etc.)

    ·   Étude de sécurité d’un aménagement ou d’un complexe

    ·   Analyse et gestion du risque de rupture

    ·   Préparation à l’urgence

    ·   Recherches et développements

    ·   Conclusion et perspectives


    Formation en collaboration avec le Carrefour Perfectionnement Polytechnique Montréal 

    Formateur(s)

    Mahdi, Tew-Fik

    Ingénieur professionnel actif dans la province du Québec. Il est un leader reconnu au niveau international dans le développement et l'utilisation de modèles hydrodynamiques 1D et 2D pour la simulation des écoulements non permanents, des mouvements sédimentaires, des processus de transfert de chaleur dans l’environnement fluvial et pour les études des crues de rupture de barrages. Il est consultant externe pour des firmes du génie conseil (WSP, Roche, SM…) et Hydro-Québec. Par ailleurs, il anime depuis plusieurs années des cours de formation continue dans les domaines de la sécurité hydraulique des barrages, la modélisation hydraulique et l'hydraulique des sédiments

    Attestation

  • 1,50 UEC (Unité d'éducation continue)
  • Durée du cours

    15 hrs (2 jours)

    Tarif

  • Régulier : 930,00 $ plus taxes
  • Mise à jour : 16 novembre 2018